Irina — Cie Lazlo

De “qua­tre sœurs”, Iri­na, c’est la petite dernière. Celle qu’on n’attendait plus. Celle qui est en trop, à vrai dire.

La mère a vieil­li, elle a eu trois filles Macha, Olga, Lau­ra et n’en demandait pas tant. Elle est là, faut faire avec. Trop tard pour dépos­er le bébé sur le sable de Berck. Mais elle peine à vivre, Iri­na, entre les murs de cette mai­son où tout sent le rance. Vieux monde, idol­es passées, mod­èles périmés, valeurs anci­ennes. Elle se cherche, Iri­na, elle cherche sa place, elle cherche son sexe, elle cherche sa langue.

Elle aimerait qu’on la regarde, elle aimerait voir dans le regard de sa mère moins de plage et plus d’amour. Elle aimerait surtout que sa sœur Olga la voie pour l’ancrer au monde.

Le per­son­nage d’Irina crie sa dif­fi­culté à être une femme jeune dans un vieux monde. Iri­na c’est le cri de rage d’une généra­tion qui ne se recon­naît dans aucun des mots qu’on lui colle, qui se débat et s’agite, qui hurle et pleure, mais qui est vivante, elle.

Iri­na c’est le per­son­nage essen­tiel pour que la pièce tienne debout, c’est l’élément ban­cal qui donne à l’ensemble son sens.

Texte de Géral­dine Ser­bour­din.
Mise en scène : Audrey Chapon.
Inter­pré­ta­tion : Mar­i­on Laboulais, Bar­bara Was­ti­aux.

 

Jeu­di 28 févri­er 2019 à 18h30.
Lycée Diderot, avenue Mon­taigne — 62220 Carvin.
Gra­tu­it • Réser­va­tion con­seil­lée.

Info/Résa au 03.21.74.52.42
billetterie.lemajestic@carvin.fr