29.03.20 Sortie en bus au Louvres Lens

Organ­isé par Ose Arts en parte­nar­i­at avec le Départe­ment du Pas-de-Calais dans le cadre du pro­jet DAENSITE qui œuvre pour le développe­ment des pra­tiques choré­graphiques.

Cul­ture Com­mune et le musée du Lou­vre-Lens s’associent avec d’autres parte­naires du ter­ri­toire pour créer le fes­ti­val la beauté du geste, con­sacré à la danse qui promet d’être excep­tion­nel, inspiré et inspi­rant ! Ce nou­veau ren­dez-vous per­me­t­tra au pub­lic de ren­con­tr­er des artistes de renom­mée inter­na­tionale et lais­sera la part belle à l’émergence et à la créa­tion.

Ose Arts prend part à ce pro­jet en affré­tant un bus sur l’après-midi, au départ de Carvin pour décou­vrir le musée du Lou­vres-Lens et assis­ter à la représen­ta­tion de “la fuite” de Lionel Begue.

Actéon est un prince chas­seur. Lors d’une battue, il se perd dans la forêt et, au détour d’une clair­ière, aperçoit Diane et ses nymphes, nues, prenant leur bain. Il se cache et les observe, sub­jugué. Mais la déesse sent sa présence et folle de rage lui jette un sort qui le change pro­gres­sive­ment en cerf… Actéon a con­science qu’il va devenir le gibier, il entrevoit sa pro­pre mort, alors il y a la fuite…

Dans ce spec­ta­cle, le mythe n’est qu’un sup­port au ser­vice du corps en muta­tion. La trans­for­ma­tion est lente, le change­ment pro­gres­sif et la dis­pari­tion inéluctable. Une altéra­tion con­tin­ue, sourde, dis­crète où le corps glisse du chas­seur vers l’animal puis de l’animal vers le néant. Un com­bat s’engage alors entre ce que l’homme maîtrise et ce qui lui échappe.

 

Dimanche 29 mars 2020 au Lou­vres Lens.
Départ de Carvin, rue du Foy­er à 14h, retour vers 18h30.
A par­tir de 13 ans • Réser­va­tion oblig­a­toire à l’accueil du cen­tre Effel.
Tar­ifs : 7€ / adhérents : 4€