Actualités

[Infor­ma­tion Covid-19] Mise à jour du 22/04/20

Messieurs, mes dames, cher(e) adhérent(e),

Depuis des semaines nous sommes en guerre con­tre un enne­mi invis­i­ble. Nous n’avons aucune arme pour le com­bat­tre si ce n’est : les gestes bar­rières et le con­fine­ment afin d’éviter sa prop­a­ga­tion. C’est pourquoi très vite et sur con­sul­ta­tion du con­seil d’administration, j’ai pris la déci­sion de sus­pendre toutes les activ­ités de notre asso­ci­a­tion, de main­tenir l’intégralité des salaires de nos salariés et de ne faire aucun rem­bourse­ment sur les coti­sa­tions et ceci dans un esprit de sol­i­dar­ité envers nos pro­fesseurs qui pour cer­tains sont en sit­u­a­tion de pré­car­ité sachant aus­si que l’association n’est pas en mesure d’assumer seul les salaires.

Aujourd’hui, après 5 semaines de con­fine­ment nous pou­vons entrevoir le bout du tun­nel, si tout se passe bien le 11 mai le con­fine­ment sera levé et pro­gres­sive­ment la vie repren­dra. Nous allons gag­n­er une bataille mais pas la guerre et vous le savez très bien l’ennemi sera encore présent des semaines voir des mois aus­si pas ques­tion de lui laiss­er repen­dre du ter­rain au moins par respect à tous ces français de l’ombre: soignants, pom­piers, mil­i­taires, ambu­lanciers, policiers et tous les autres qui nous ont per­mis de nous appro­vi­sion­ner. Ne met­tons pas notre vie et celle des autres en dan­ger le virus est sournois et ça n’arrive pas qu’aux autres, c’est pourquoi, tou­jours en accord avec des mem­bres du con­seil d’administration, j’ai pris la déci­sion de ne pas redé­mar­rer les activ­ités après le 11 mai sachant qu’il ne serait pas pos­si­ble d’appliquer les gestes bar­rières dans nos locaux, de sup­primer toutes les resti­tu­tions ain­si que le fes­ti­val les Eclec­tiques qui de toute façon ne sera pas autorisé. De même, j’ai reporté en sep­tem­bre ou octo­bre notre assem­blée générale qui devait avoir lieu le 6 juin et je prof­ite de cette occa­sion pour vous y inviter.

Les dates des (ré) inscrip­tions et les modal­ités vous serons don­nées ultérieure­ment.

Voilà, demain sera peut-être et je l’espère un jour meilleur, que cette sit­u­a­tion encore inédite nous fasse réfléchir sur le monde de demain pour nous et nos enfants. Un grand mer­ci à tous ces soignants, restez chez vous et même après le 11 mai soyez vig­i­lants.

Nous serons très heureux de vous retrou­ver dès la réou­ver­ture du Majes­tic et du Cen­tre Effel pour par­ticiper à des moments de partage et de con­vivi­al­ité en vous pro­posant une pro­gram­ma­tion et des ani­ma­tions pour con­tin­uer à rêver, décou­vrir et ren­con­tr­er.

Le Prési­dent d’Ose arts, Daniel Midavaine.