Rapport d’orientation 2021

Ce rap­port com­plète le rap­port d’activités. Il a pour but de présen­ter les activ­ités à venir et les amélio­ra­tions que nous souhaitons apporter à notre fonc­tion­nement.

Admin­is­tra­tion :

À la suite du dis­posi­tif local d’accompagnement réal­isé entre févri­er et sep­tem­bre 2018, nous souhaitons met­tre en œuvre une compt­abil­ité ana­ly­tique, dans le but de mieux répar­tir nos dépens­es. Nous aime­ri­ons con­solid­er la fonc­tion de compt­able au sein de l’association à la suite des dif­fi­cultés liées à la disponi­bil­ité du per­son­nel de la ville. Nous tra­vail­lons en ce sens avec le cab­i­net compt­able Dumoulin et souhaitons péren­nis­er ce parte­nar­i­at.

Le con­trat à durée déter­minée de Mar­i­on Grel­li­er, notre chargée de médi­a­tion et com­mu­ni­ca­tion arrive à son terme, nous souhaitons le renou­vel­er. En effet, nous con­sta­tons l’apport essen­tiel de ce poste et souhaitons le péren­nis­er en CDI.

En 2020, nous avons inté­gré des nou­veaux mem­bres au con­seil d’administration, nous souhai­te­ri­ons les inve­stir dans les dif­férentes com­mis­sions (pro­gram­ma­tion, ressources humaines, con­vivi­al­ité, …) et ouvrir ces com­mis­sions aux adhérents de l’association.

Nos ate­liers :

Nous voulons aujourd’hui remerci­er grande­ment nos ani­ma­teurs qui ont su se réin­ven­ter et ain­si garder le con­tact avec nos adhérents mal­gré une sit­u­a­tion très dif­fi­cile. Grâce à leur volon­té, nous avons pu, en plus, élargir nos hori­zons, inve­stir de nou­veaux lieux et touch­er un nou­veau pub­lic.

Face à un avenir incer­tain, nous voulons encour­ager cette dynamique mais aus­si tout met­tre en œuvre pour que nos ate­liers rou­vrent au cen­tre Effel dès que cela sera pos­si­ble. L’apport de la chargée de médi­a­tion cul­turelle et com­mu­ni­ca­tion est essen­tiel à la con­struc­tion de ces nou­veaux parte­nar­i­ats (maisons de retraites, sco­laires, IME,…).

Nous avons aus­si pris en compte les dif­fi­cultés de nos adhérents, nous avons pro­posé des rem­bourse­ments des coti­sa­tions, et nous garderons cette posi­tion jusqu’à la fin de la crise.

Médi­a­tion artis­tique et cul­turelle :

Avec le con­texte de la crise san­i­taire, nous avons décidé de ren­forcer et dévelop­per les parte­nar­i­ats avec les écoles de la CAHC, les étab­lisse­ments spé­cial­isés, les dif­férentes asso­ci­a­tions de la CAHC et les maisons de retraite. D’autres pro­jets à venir mûris­sent dans les esprits de nos ani­ma­teurs et seront encour­agés par l’association.

Pro­gram­ma­tion :

Face à la crise san­i­taire, nous nous sommes vus dans l’obligation d’annuler une grande par­tie de nos spec­ta­cles prévus en 2020. L’objectif prin­ci­pal de cette année est de pou­voir repro­gram­mer ces artistes et de leur per­me­t­tre d’accéder à d’autres lieux d’intervention aux tra­vers de nos nou­veaux parte­nar­i­ats.

Nous avons dû aus­si redéfinir les con­tours de notre fes­ti­val « Les Eclec­tiques » en réduisant le nom­bre de spec­ta­cles, mais cela nous a amené à inve­stir d’autres quartiers de la com­mune de Carvin. Nous avons aujourd’hui la volon­té et l’envie de con­tin­uer à faire évoluer notre fes­ti­val dans ce sens et ain­si revenir au fonde­ment de la cul­ture et de l’éducation pop­u­laire.

Cette nou­velle ori­en­ta­tion nous per­me­t­tra égale­ment de répon­dre aux recom­man­da­tions de la Région rel­a­tive au finance­ment qu’elle nous apporte.

Ori­en­ta­tions budgé­taires :

Cette année bien par­ti­c­ulière nous per­met aujourd’hui de pou­voir penser à inve­stir, avec l’aide de la ville, dans le renou­velle­ment du parc matériel (son, parc lumière, …) et ain­si réduire les coûts de loca­tion.

Tou­jours dans ce con­texte de crise san­i­taire, nous avons dévelop­pé nos actions de médi­a­tion autour des spec­ta­cles pro­posés et nous voulons con­tin­uer à tra­vailler avec cet objec­tif.

Pour rappel,nous souhaitons con­tin­uer de tra­vailler avec un/e chargé de com­mu­ni­ca­tion et renou­vel­er notre con­trat à durée déter­minée et à terme le péren­nis­er.