Rapport financier 2019

Compte de résul­tat
En 2019, nous avons un total de 372 975 € de recettes pour un mon­tant de 384 866 € de dépens­es (Con­som­ma­tion + Charges). Compte tenu des pro­duits financiers (intérêts sur le compte épargne) et de pro­duits excep­tion­nels, nous finis­sons l’année2019 avec un résul­tat défici­taire de 11 467 €. En 2018 nous avions eu un excé­dent de 1 938 €.

Le compte de résul­tat détail­lé
Dans la par­tie pro­duits (recettes)
, nous con­sta­tons une baisse (– 10 016 €) entre les exer­ci­ces 2018 et 2019.

En ce qui con­cerne les sub­ven­tions d’exploitation par rap­port à 2018 :
Le Con­seil Départe­men­tal nous a ver­sé 2 000 € de moins.
— Le Con­seil Munic­i­pal nous a ver­sé 23 500 € de moins en sub­ven­tion mais a abondé notre fonds de roule­ment de 30 000 €.
- La CAHC : nous avons reçu 10 000 € de plus qu’en 2018. La sub­ven­tion don­née par la CAHC cor­re­spond à sa par­tic­i­pa­tion aux Éclec­tiques.
-
Le Con­seil Région­al nous a ver­sé 11 055 € de plus qu’en 2018.

Soit un total de sub­ven­tions iden­tique à 555 € près à celui de 2018.

Dans la par­tie dépens­es,
Nous avons dépen­sé plus pour les spec­ta­cles en 2019 qu’en 2018 : si on addi­tionne les postes “Achats d’études”, “Achat spec­ta­cles” et “Loca­tion de matériel”, on obtient 115 281 € soit 21 484 € de plus qu’en 2018. Cette aug­men­ta­tion de dépens­es traduit une aug­men­ta­tion du ray­on­nement cul­turel de notre asso­ci­a­tion au sein du ter­ri­toire. Mais cette activ­ité de notre asso­ci­a­tion dans le domaine des spec­ta­cles cor­re­spondait à une sub­ven­tion atten­due de la munic­i­pal­ité iden­tique à celle de 2018. Le fonds d’apport de 30 000 € attribué à l’association par la mairie entre dans le bilan mais pas dans le compte de résul­tat.

Dans les charges, en ce qui con­cerne les dépens­es salar­i­ales, il y a une grande sta­bil­ité.

Le bilan
Le bilan net est en équili­bre à 167 985 €.

Le total des disponi­bil­ités se monte à 126 050 €, en aug­men­ta­tion d’un peu plus de 2 000 € par rap­port à 2018. Cette aug­men­ta­tion est due à l’apport de roule­ment de 50 000 € don­né par la ville pour faciliter l’activité de l’association dans l’attente des sub­ven­tions annuelles et la recherche de parte­nar­i­at avec d’autres struc­tures du ter­ri­toire.

Quant au total des dettes, avec 41 636 €, il est en baisse de plus de 5 000 € par rap­port à 2018. La majorité de ces dettes sont en fait des pro­duits con­statés d’avance (23 586 €) qui sont prin­ci­pale­ment les coti­sa­tions aux ate­liers 2020 reçues à la ren­trée 2019.

Con­clu­sion
Nous ter­mi­nons l’année sur un résul­tat d’exploitation négatif de 11 467 €.

Ce résul­tat négatif s’explique essen­tielle­ment par une aug­men­ta­tion des dépens­es de spec­ta­cles qui cor­re­spondait à une mon­tée en charge soutenue par la munic­i­pal­ité, mais ce sou­tien de la munic­i­pal­ité s’est traduit par une baisse de sub­ven­tion de 23 000 € qui appa­rait au compte de résul­tat et un apport de 30 000 € au fonds de roule­ment qui, lui, n’apparait pas au compte de résul­tat.
Ain­si, mal­gré ce résul­tat d’exploitation négatif, l’association a des finances sat­is­faisantes.
L’activité de la com­mis­sion « Pro­jets », éma­na­tion du Con­seil d’administration, sous la houlette de Mar­tine Roux, per­met de don­ner un sens à la pro­gram­ma­tion et de men­er à bien les objec­tifs cul­turels de l’association, tout en maîtrisant les dépens­es.

La sit­u­a­tion de l’association est saine.

La présen­ta­tion des comptes annuels 2019 est disponible sur sim­ple demande par mail à administration@ose-arts.fr