Batterie

Marc-Antoine Moer­cant est un musi­cien orig­i­naire du Nord Pas-De-Calais. Pen­dant ses années lycée, il étudie la bat­terie au con­ser­va­toire de Calais avec Jean-Luc Landsweerdt, grâce à qui il décou­vre le jazz et les musiques impro­visées. Déjà, il par­ticipe à nom­breux pro­jets aux esthé­tiques var­iées (Nat­ur­al Mis­fits, H.E.L, The Lam­ourettes…). En 2013, il obtient sa Licence de Musi­colo­gie à l’Université de Lille 3, où il a notam­ment étudié avec le com­pos­i­teur Ricar­do Man­doli­ni. Puis, il obtient son CEPI (médaille) en jazz et musiques impro­visées au con­ser­va­toire de Lille. Mal­gré son désir d’éclectisme, sa pas­sion pour l’improvisation et les dif­férentes ques­tions artis­tiques qui le stim­u­lent l’incite à s’interroger d’avantage sur l’imprévu dans les rap­ports musi­caux. Il pour­suit donc ses études au Pôle Supérieur de Lille où il étudie avec Charles Duytchaver. Il réalise aus­si un mémoire de recherche au cen­tre d’étude des arts con­tem­po­rains, sous la direc­tion de Chris­t­ian Hauer (Impro­vi­sa­tion libre et Impro­vi­sa­tion non-idioma­tique : du chahut à l’intersubjectivité). Actuelle­ment pro­fesseur de bat­terie au con­ser­va­toire de Lille, Marc-Antoine est aus­si le bat­teur de dif­férentes for­ma­tions tel que Chaman-Chômeur, The French Rag, JFC Big­Band, Gior­gio Har­monie, La Goutte et bien d’autres pro­jets en con­struc­tion.

Sa façon d’enseigner la bat­terie varie en fonc­tion de l’élève et des œuvres étudiées. De nom­breux styles pour­ront être abor­dés (rock, blues, reg­gae, jazz, world music…). Cepen­dant, dif­férents paramètres restent incon­tourn­ables. Il s’agit prin­ci­pale­ment des dif­férentes tech­niques et le tra­vail de coor­di­na­tion. Cela passe par un tra­vail des tech­niques et rudi­ments de caisse claire, le tra­vail des vol­umes, nuances et accen­tu­a­tions. De plus, un tra­vail ryth­mique sera égale­ment inté­gré à ces dif­férents travaux. Il sera aus­si ques­tion d’étudier l’interprétation, l’improvisation et la com­po­si­tion selon le besoin de l’élève.

Afin de mieux cern­er les styles et esthé­tiques, il sera égale­ment indis­pens­able d’appréhender la manière d’analyser un morceau. Ce qui per­me­t­tra aus­si de mieux cern­er les atouts de ce morceau. L’ensemble des savoirs que je souhaite trans­met­tre ne con­cer­nent pas seule­ment l’instrument, mais aus­si les dis­po­si­tions musi­cales aux­quelles le musi­cien doit pou­voir s’initier et men­er une véri­ta­ble quête (tra­vail sur le corps, la ges­tion du stress…). Il est notam­ment ques­tion de l’écoute et du chant intérieur. Enfin, il sera aus­si pos­si­ble d’expérimenter l’approche des nou­velles tech­nolo­gies sur la bat­terie.

2 élèves par cours d’1h ou cours indi­vidu­els d’½h.
A par­tir de 10 ans, horaires à définir avec l’animateur.

Tar­ifs : con­sul­ter le barème en ligne.